La géothermie sur eau de nappe

" Le captage géothermique à la source "

La pompe à chaleur sur eau de nappe ou Aquathermie

Les eaux de nappes souterraines sont généralement à une température comprise entre 10 et 14°C quelle que soit la saison. C'est une source d'énergie importante et stable qui peut parfaitement être utilisée pour le chauffage d'une villa, via une pompe à chaleur géothermique dite Eau / Eau.

Géosolis EnR 

Spécialiste des pompes à chaleur géothermiques sur Toulouse et sa région

C'est la solution la plus intéressante en pompe à chaleur géothermique, lorsque qu'une nappe phréatique se trouve dans le sous-sol.

Principe de fonctionnementLe principe de l'Aquathermie

La pompe à chaleur aquathermique prélève directement l’eau dans la source extérieure (nappe phréatique, étang,…) et l’achemine vers votre pompe à chaleur. Une fois les calories de cette eau récupérées, elle est refoulée dans cette même source extérieure. Ces calories sont restituées à l’intérieur de l’habitat par l’eau par l'intermédiaire du système d’émission de chaleur (radiateurs basse température, planchers chauffants,…).
Les pompes à chaleur peuvent être réversibles (fonctionnement chaud et froid) offrant également un confort durant l’été.

La pompe à chaleur raccordée à un ballon d’eau chaude permet la production d’eau chaude sanitaire.

Le prélèvement de l'eau de nappe peut s'effectuer de deux manières : 

  • soit par un puits unique et dans ce cas, après passage dans un échangeur de la pompe à chaleur, cette eau est rejetée dans un réseau de surface : un cours d'eau, bassin, lac...
  • soit par le principe du doublet, un forage ( ou puits) pour pomper l'eau, et un forage pour réinjecter cette eau dans la nappe d'origine.

Bon à savoir :

La géothermique sur eau de nappe n’est possible, que si l'on peut être certain :
  • Que la température de l'eau ne sera jamais inférieure à 8°C
  • Que le débit sera en permanence compatible avec les besoins du bâtiment à chauffer
  • Que l'eau n'est pas agressive ni polluée ou ne transporte pas des alluvion
alors l'utilisation d'une eau de surface est envisageable.

Le captage de chaleur sur les eaux de surface, (rivières, lacs, sources) peut être également envisagé comme un captage sur eau de nappe, mais rien n'est acquis d'office.
En effet, les paramètres suivants sont à prendre en compte pour calculer les possibilités de récupération :
  • La température minimum de l'eau au plus froid de l'hiver
  • Le débit moyen disponible
  • La qualité de l'eau


Logo QUALIPACGéosolis EnR 

Spécialiste des pompes à chaleur géothermiques sur Toulouse et sa région, est également engagé dans une démarche qualité pour ses installations de pompes à chaleur, au travers de son appellation QUALIPAC reconnue Grenelle de l'Environnement.

Dorénavant, ne vous laissez plus guider par le hasard et faites confiance à un professionnel qualifié qui saura, grâce à son savoir-faire, vous permettre de réaliser de véritables économies d’énergies.