Aérothermie

" L'air extérieur pour chauffer sa maison "

L'atmosphère qui entoure notre planète, est directement réchauffée par le soleil et l'activité humaine. La masse thermique, constitue un potentiel énergétique élevé qu'il est possible de valoriser grâce aux pompes à chaleur Aérothermique.

Géosolis EnR 

Spécialiste des pompes à chaleur aérothermiques sur Toulouse et sa région

La pompe à chaleur Aérothermique

Le principe de l'Aérothermie

absorbe les calories présentes

naturellement dans l'air 

La température de l'air extérieur varie constamment, la performance d'une pompe à chaleur aérothermique dépend de l'écart de température entre le fluide froid (l’air) et le fluide chaud (l’eau).
Cette performance va donc varier durant la saison de chauffage et suivre l'évolution de la température extérieure. Il est évident qu'une région très froide se prête moins à l'installation d'une pompe à chaleur air/eau qu'une région tempérée. Mais plus encore que les températures extrêmes, c'est surtout la fréquence de celles-ci qu'il est important de connaître.
Pour cela, nous disposons des degrés jours unifiés (DJU) de chaque région pour la période de chauffage. Ces degrés jours établis par Météo France sur une moyenne de 30 années sont utilisés dans notre logiciel de calcul de consommation énergétique et détermine le matériel.
Prenons l’exemple de deux villes qui ont une température de base de -5°C, l’une au nord de la France, l’autre au sud, aurons des courbes de DJU totalement différentes. Dans le cas présent, l’une aura un nombre de degrés jours à température négative beaucoup plus important que l’autre. Il est donc important de prendre en compte le profil météo dans le calcul des déperditions de la maison.


Trois solution sont possibles pour des pompes à chaleur aérothermiques :
  1. Pompe à chaleur en mode monovalente
  2. Pompe à chaleur en mode bivalent
  3. Et la pompe à chaleur en relève de chaudière
La pompe à chaleur aérothermique monovalente

Le chauffage par pompe à chaleur aérothermique dite « monovalente », assure le chauffage du logement sans appoints.
Seule la pompe à chaleur fonctionne pour couvrir la totalité des besoins.
La solution idéale en construction neuve sur un plancher chauffant/rafraîchissant ou avec radiateurs basse température.

Mais aussi en rénovation, de nouvelles pompes à chaleur air/eau, existent et sont conçues pour la haute température (65°C voir 75°C) et peuvent remplacer efficacement votre chaudière à fuel ou à gaz. Grâce à une nouvelle technologie de compresseur à injection de vapeur, elles sont idéales lorsque l'on a besoin d'une température de départ d'eau élevée supérieure à 55°C pour alimenter des émetteurs de types radiateur.
Ces pompes à chaleur permettent de moderniser une installation ancienne, plus besoin désormais de changer vos radiateurs, elles s'adaptent à la plupart des émetteurs existants (radiateurs, ventillo-convecteurs..), tout en maintenant le même niveau de confort.
Le fonctionnement de ce type de pompe à chaleur leur permet d'assurer seule et tout au long de l'année, la totalité du chauffage (jusqu'à une température extérieure de -25°C) et éventuellement la production d'eau chaude sanitaire (option avec ballon ECS spécifique).

Au final, elle apportera une importante réduction des consommations et des rejets de gaz polluants car elle génère 3 à 4 fois moins de CO2 qu'1 kWh produit par une chaudière à énergie fossile.

La pompe à chaleur aérothermique bivalente

Ce type de système de chauffage par pompe à chaleur aérothermique dite « bivalente », assure le chauffage du logement avec des appoints.
La pompe à chaleur fonctionne pour couvrir les besoins de chauffage jusqu'à une certaine température extérieure.
Ce système de pompe à chaleur reprend le même principe que la PAC monovalente, mais lorsque cette température devient trop froide, la pompe à chaleur enclenche des appoints, souvent électriques appelé aussi réchauffeur de boucle, qui fournis la quantité de chaleur requise et accompagne la pompe à chaleur pour satisfaire la totalité des besoins.
Le raisonnement est simple :
Pourquoi dimensionner une pompe à chaleur qui sera trop puissante 95% du temps de la saison de chauffe ?

La pompe à chaleur aérothermique en relève de chaudière

En rénovation, une pompe à chaleur Air/Eau peut aussi être intégrée à une installation de chauffage central existante (gaz ou fuel par exemple) dans ce cas on parle de pompe à chaleur en relève de chaudière ou mode bivalent. Elles permettent ainsi d'économiser du combustible et de limiter les rejets nocifs de combustion.
Durant la plus grande partie de l'hiver la pompe à chaleur fonctionne en priorité tant que son rendement est acceptable (80 à 90% du temps), c'est-à-dire au dessus d'un seuil de température extérieure prédéfinie.
En pratique et par exemple, pour toutes les températures extérieures supérieures à une valeur comprise autour de 0°C (température d'équilibre), la pompe à chaleur fonctionne seule. Pour les températures extérieures plus basses, la chaudière vient l'épauler en fournissant le complément. Elle permet donc de consommer le fuel ou le gaz, qu'aux périodes les plus froides, qui représentent en France un nombre de jours restreints.
Sans entraîner de perte de confort, il existe un moyen simple et efficace d'économiser 70% de fuel et de réduire d'environ de 50% à 70% la facture énergétique.
Autre avantage, le client bénéficie en permanence de deux sources d'énergie parfaitement indépendantes.
Doté d'une régulation performante, le système gère automatiquement le passage en pompe à chaleur / chaudière en fonction de la température extérieure.

Points importants : PAC intérieure CIAT Xénéa

  • L'installation d'une pompe à chaleur peut entraîner une modification de la puissance électrique souscrite ou un changement de branchement qui, de monophasé, peut devenir triphasé.
  • La pompe à chaleur aérothermique peut être situé à l'extérieur de l'habitation ou l'intérieur dans un local technique, à l’abri des intempéries et des regards.
  • Le bruit : attention au voisinage !
    Certaines pompe à chaleur aérothermiques sont bruyantes. Si elle est installée à l’extérieur du logement, elle ne doit gêner ni ses habitants, ni les voisins. Il peut être nécessaire d’installer des dispositifs pour limiter la nuisance (écran antibruit, pose sur des plots anti-vibratiles, etc.)
  • La pompe à chaleur raccordée à un ballon d’eau chaude permet la production d’eau chaude sanitaire.

Logo QualiPACGéosolis EnR 

Spécialiste des pompes à chaleur aérothermiques sur Toulouse et sa région, est également engagé dans une démarche qualité pour ses installations de pompes à chaleur, au travers de son appellation QUALIPAC reconnue Grenelle de l'Environnement.

Dorénavant, ne vous laissez plus guider par le hasard et faites confiance à un professionnel qualifié qui saura, grâce à son savoir-faire, vous permettre de réaliser de véritables économies d’énergies.